Partagez | 
 

 Quand la mort réunies deux âmes (Pv Emma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Petit Troll court sur pattes

avatar
I am
∂ Arrivé(e) a Storybrooke le : 29/07/2014
∂ Des pommes, j'en ai envoyé : 31
∂ Je ressemble à : Robert Carlyle
∂ My fairy tale : La Belle et la Bête
∂ Mon personnage de conte de fée c'est : All magic comes with a price
∂ True love :
∂ Localisation : Sur une chaise


My Fairy Tale
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Inventaire Magique :
Je suis : Présent(e)

MessageSujet: Quand la mort réunies deux âmes (Pv Emma)   Dim 10 Aoû - 19:34

Ilavait traversé les âges pour le retrouver et, maintenant son fils était mort. Cette pierre tombale, avec le nom de Neal inscrit dessus, c'était tout ce qui restait de la chaire de sa chair, de son sang. Jamais, le petit homme n'avait connu douleur plus intense que celle de perdre son fils pour toujours, aucun parent ne devait vivre ça et pourtant … Pourtant, le magicien se trouvait ici, dans le cimetière, debout devant la tombe de son cher Baelfire. Il avait traversé les siècles pour pouvoir tout simplement lui dire je t'aime, pour le serrer contre son cœur, maintenant tout ce que le magicien pouvait faire était de déposer ces fleurs sur le sol entièrement gelé. Le ciel était chargé de nuage, comme en deuil, crachant des flots de neige ininterrompus pourtant, le sorcier l'ignorait totalement, ayant juste envie de mourir.

Ce n'était pas un sentiment qui le quittait bien longtemps, cette envie de mourir, cette sensation qu'une partie de son corps, de son âme, avait été arracher. Seul la présence de Belle l'aidait à rester debout, la jeune femme était la seule personne qui comptait désormais. Parfois Rumple se demandait s'il ne pourrait pas se rapprocher de son petit-fils Henry, même si au fond il trouvait cela difficile, la famille d'abord étant très protectrice envers le garçon et, celui-ci aimerait-il être en compagnie de son grand-père ? Serait-il heureux de passer du temps avec le dark One ? Ou le rejetterait-il comme tous les autres ? Pour le moment, Gold n'était certain que son cœur pouvait supporter un rejet, préférant le préserver après tout ce qu'il avait vécu. Lentement le petit homme tomba à genoux dans la neige épaisse d'un blanc pur, le vent allant jouer dans ses cheveux tandis que des larmes apparaissaient dans ses yeux, coulant ensuite sur ses joues.

Il avait donné sa vie pour Baelfire, pour Belle et son fils, il était mort pour eux deux, il était parti en paix et, était revenu en enfer. Son enfermement pendant un an, être l'esclave de Zelena pendant un an, voir mourir son fils bien-aimé mourir devant ses yeux, était tout ce qu'il avait mérité après avoir été mort pour les siens ? La vie avait sensiblement voulu le punir, vilains n'obtiennent pas de fine heureuse après tout, c'était ce qu'il avait dit à son père avant de plonger son poignard dans leurs corps. Belle était là cependant, tout revenait à Belle désormais, la jeune femme était devenu son monde cependant, une autre femme s'imposant dans son esprit alors qu'il pleurait en silence. Pourquoi l'image d'Emma Swan apparaissait elle dans son esprit ? Peut-être parce qu'elle aussi, avait été présente lors de la mort de Baelfire. Il se rappela, elle le tenait dans ses bras, une terrible façon de perdre un proche et, en même temps, il était mort auprès de personnes qu'il avait aimé (Bae aurait pu mourir seul, perdu dans la forêt, ce qui aurait été encore plus atroce). Perdu dans sa douleur, Rumple se demanda comment la sauveuse gérait ses sentiments envers cette terrible disparition, curieusement, il s'inquiétait. Il ne pouvait que se sentir désolé pour elle.

Le vent se fit soudainement plus fort, pourtant il ne bougea pas, comme changer en statut, bientôt il serait fait entièrement de glace. Cela faisait peut-être des heures qu'il se trouvait ici, Rumple n'en avait aucune idée, le temps étant devenu un concept abstrait depuis qu'il était arriver au cimetière. Ce n'était qu'un cauchemar n'est ce pas, il allait se réveiller dans les bras de Belle, et descendant dans la cuisine surprendrait son fils en train de préparer du thé, le soleil brillerait à travers la fenêtre. Pan serait enfermé dans la boîte de Pandore, il ne serait jamais mort, n'aurait jamais revu Zelena, il serait juste heureux. Or, il ne se réveilla pas bien sur, ce qui le poussa à penser à autre chose encore. Peut-être aurait il du accepter la proposition de la sorcière, remonter le temps, retrouver son fils, sauver Baelfire. Malheureusement cette idée, remonter le temps, aurait brisé trop de vie, notamment celle de sa bien-aimée, aurait-il pu vivre avec cela ? Ce n'était pas sûr, de toute façon, l'occasion de le faire était passé désormais.

Le vent se calma, pour un temps, ce qui n'empêcha pas les flocons de continuer à tomber, cela était devenu habituel depuis quelques mois dans la petite ville de Storybrooke. Une partie de lui, se demanda si cette neige ne résultait pas d'une malédiction . Après tout, les malédictions étaient devenu monnaie courante dans le coin, une nouvelle sorcière, une nouvelle créature magique peut être, était de nouveau en ville. Il y avant tant de possibilités néanmoins, Gold n'était pas tout à fait en état de réfléchir. Doucement, il bougea enfin, levant un bras afin de toucher du bout des doigts l'inscription graver sous le nom de son Baelfire. Jamais le petit homme n'avait pu se résoudre à appeler son fils Neal, ce n'était pas son vrai nom, pas celui qu'il avait reçu à la naissance. Son autre main alla se poser sur la neige, au-dessus de là ou son garçon avait été enterrer, s'enfonçant dedans, ignorant totalement le froid. Sa main s'enfonça, comme pour extirper le corps de son fils de ce lieu froid et morbide, pour l’emmener dans un endroit plus chaud, en lui par exemple.

Tous deux de nouveau réunis de la même façon que dans leur vieux monde ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AdminThe Savior

avatar
I am
∂ Arrivé(e) a Storybrooke le : 30/06/2014
∂ Des pommes, j'en ai envoyé : 464
∂ Je ressemble à : Jennifer Morrison
∂ My fairy tale : Plus ou moins Blanche Neige et les 7 nains
∂ Mon personnage de conte de fée c'est : La fille de Snow et Charming
∂ True love :
My walls were up but you brought them down, you brought me home. True love isn't easy, but once you find it it can never be replaced. I was afraid, a real enemy of love, but I trust you know. Come back to me. Cause you all I want, you all I need, you're everything. My walls were up but you brought them down.


My Fairy Tale
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Inventaire Magique :
Je suis : Présent(e)

MessageSujet: Re: Quand la mort réunies deux âmes (Pv Emma)   Sam 16 Aoû - 22:36

Six mois.. Six mois que Neal était parti, sans que personne n’ait pu réellement y faire quelque chose. Son absence nous pesait à chacun, mais je savais pertinemment que Mister Gold et moi étions les plus touchés par sa disparition. Un fils, et moi, mon premier amour… jamais on ne peut oublier des personnes chères à votre cœur. Cette nuit là, j’avais rêvé de lui, et du message qu’il m’avait donné avant de mourir : trouve ton Talahassee… La bénédiction dont j’avais toujours réelement eu besoin pour pouvoir passer à autre chose.  J’avais enfin fini par le trouver. Mon talahassee… Même si j’avais toujours des moments de doutes, de remords, et surtout je m’en voulais. Oui je m’e voulais éperdument. Pour beaucoup trop de choses. D’avoir laissé Neal mourir, même si à vrai dire, je n’aurai pas pu le sauver… d’avoir ramené Marian… D’avoir tourné le dos aux gens qui m’aiment pendant de longs mois en exprimant clairement mon souhait de rentrer à New York… Hook avait raison, cette année passée loin de Storybrooke avait été une chimère, même si les souvenirs étaient réels.

Storybrooke n’était peut être pas l’endroit rêve ou élever son fils qui ne tarderait pas en entrer en pleine crise d’adolescence, mais c’était là ou se trouvait notre famille… Et l’endroit ou son père reposait. J’aimerai qu’Henry se rapproche de son grand père, hormis Belle, Rumple n’avait plus d’autre famille sur qui compter…  Il fallait que j’en parle aux concerné, je ne voulais pas mettre mon fils dans les pattes de son grand père si ce dernier n’en éprouvait pas le besoin. Même si ça pourrait leur être bénéfique à eux deux. Gold pourrait répondre aux questions d’Henry sur l’enfant qu’était Neal, mais aussi sur ces origines, sur sa grand mère. Même si moi, je n’en éprouvais pas le besoin. La mère de Neal était quand même l’ancienne amante de Killian….

Bref, je me retrouvais, en direction du cimetière de la ville, le froid me mordant le visage, bien que je sois emmitouflée de toute parts… j’avais besoin de me retrouver avec Neal, seuls à seul, et surtout de lui dire combien ils nous manquait à tous…. Combien il me manquait, à moi. Je me retrouvais bientôt au cimetière, j’étais passé chez le fleuriste pour chercher des fleurs, mais contre toute attente, la tombe de Neal était déjà occupée… Une silhouette y était agenouillée et c’est sans mal que je reconnaissais Mr Gold. Doucement, et sans faire de bruits, essayant tant bien que mal de ne pas faire craquer la neige sous mes pas, je m’approchais de la tombe.  Je ne sais pas pourquoi, mais je posais la main sur l’épaule du grand père de mon fils, par réconfort, par soutient. Ce que nous vivions était similaire, bien que perdre un fils est la plus rude des expériences qu’il ait été donné de vivre à un homme. Sans Henry.. je ne veux même pas y penser…

«  Ca va aller Gold... A moi aussi il me manque… Il ne se passe pas une seule journée sans que je pense à lui… »

Son nom, il était encore beaucoup trop dur pour moi de le prononcer, que ce soit Neal ou Bealfire… Trop de souvenirs, trop de chagrin…

_________________