Partagez | 
 

 Chocolat à la cannelle et chocolat très chocolat ! [feat Henry Mills]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

FondatriceFille perdue s'ignorant

avatar
I am
∂ Arrivé(e) a Storybrooke le : 15/06/2014
∂ Des pommes, j'en ai envoyé : 568
∂ Je ressemble à : Sophie Turner
∂ My fairy tale : Peter Pan
∂ Mon personnage de conte de fée c'est :
∂ True love :

Sort o 'stubborn you are ! Fate has a strange way to get together but damn, stop pulling the head ! Why do you refuse to be happy with someone ? You got a second idiot luck !


∂ Localisation : Storybrooke


My Fairy Tale
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Inventaire Magique :
Je suis : Présent(e)

MessageSujet: Chocolat à la cannelle et chocolat très chocolat ! [feat Henry Mills]   Mer 1 Oct - 21:50






Exceptionnellement aujourd’hui, il faisait du soleil malgré le froid et la neige qui recouvrait encore la ville de Storybrooke de son beau manteau blanc. Cela faisait depuis le début de l’été que la neige et le froid étaient apparus mais également que la petite rousse – enfin petite est un bien grand mot car elle faisait tout de même dans les 1m74 – qui était assise à une table, en train d’écouter de la musique sur son nouvel i-pod. Le seul point positif pour Alex, c’était le fait qu’elle avait reçu pour son anniversaire en Juillet un nouvel ordinateur, un nouveau gsm (ou téléphone portable si vous voulez) et un nouvel i-pod alors que le sien était resté à Neverland. Bon, elle ne savait pas de qui elle les avait reçus mais c’était certainement une personne qui la connaissait mieux que quiconque. En tout cas, ça ne pouvait pas être Malcom, ça s’était sûr ! Ils ne se parlaient presque ou pas du tout à ce moment-là ! Bref !

Comme à son habitude depuis son réveil et l’accueil que lui avaient fait Ruby et sa granny, Alexandra était donc assisse toute seule à une table, une tasse de chocolat bien fort et écrivant ses idées pour une histoire dans son cahier bien que pour une fois, c’était encore lié à ses rêves. Cette fois-ci, ce n’était plus de Peter et des garçons perdus qu’elle rêvait mais d’évènements étranges. Elle ne pouvait pas dire s’ils avaient déjà eu lieu ou non. En tout cas, elle avait déjà repéré des références au monde des contes mais aussi à Disney et tout. La nuit dernière, elle avait rêvé d’une danse entre Mr Gold et sa jeune épouse sur un air de « Histoires éternelles » et depuis, la jeune fille n’arrêtait pas d’avoir cet air en tête, surtout que c’était l’une de ses chansons préférées enfant ! Elle ne fit pas attention au jeune garçon qui vint la saluer, trop préoccupée par ce qu’elle écrivait en essayant de trouver un sens.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatales.forumgratuit.be/

Invité

avatar
I am
Invité



MessageSujet: Re: Chocolat à la cannelle et chocolat très chocolat ! [feat Henry Mills]   Jeu 2 Oct - 17:19




Chocolat à la cannelle et chocolat très chocolat

Parfois, c'est pas drôle d'être le petit fils de Blanche-Neige et du Prince Charmant, d'être le fils adoptif de La Méchante Reine, d'être le fils biologique de la Sauveuse mais au moins on s'ennuie pas !


Henry relisait encore et toujours son vieux livre intitulé " Once Upon A Time ". L'adolescent aimait beaucoup ce livre qui retraçait en grande partie l'histoire de sa famille, seulement, il manquait deux parts pour compléter cette magnifique histoire digne d'un conte de fée. Le passé de La Méchante Reine et le présent. Le garçon de 14 ans, se demandait s'il devait l'écrire, cette histoire, de continuer, cela, de rajouter des détails. Sa mère , Regina, lui avait toujours inculqué le fameux diction de " on ne naît pas méchant, on le devient "  et que les personnes n'étaient pas manichéennes, mais ambivalentes. C'est ainsi que comme tous les jours, après les cours, il se retrouvait au Granny pour un bon petit chocolat chaud avec de la cannelle, un mélange étrange, qui fallait apprécier à sa juste valeur. Habillé d'un jean choisi par la maniaquerie de sa majestueuse mère , un débardeur et une chemise à carreaux bleu pour le haut, ses pieds étaient chaussés de converse noires. Ses cheveux étaient encore et toujours en bataille. Ils avaient gagné la guerre contre lui depuis bien longtemps. Oui, Henry avait l'air d'être le parfait collégien normal sauf qu'il ne l'était pas du tout. Normal pour lui, cela signifiait de vaincre des diaboliques et puissants sorciers, de vaincre des dragons, de s'entraîner à devenir un prince comme l'était son grand-père Charmant.

Assis au bar, le dos tourné vers la salle, les écouteurs dans les oreilles à fonds, Henry faisait ses devoirs ou plutôt faisait semblant de les faire, il écrivait l'histoire du présent. Celui d'un petit garçon rusé et malin qui allait réveiller toute une petite ville plongée dans une boucle sans fin. Cette boucle dans laquelle, il avait grandi en toute innocence, et il avait réussi à les réveiller grâce à sa perspicacité, sa ruse, son intelligence et surtout sa mère biologique, Emma. Après avoir terminé la première page, le gamin se détendit et regardait autour de lui d'un air passif. Peu de gens étaient là, en cette après-midi, d'ailleurs, il ne devrait pas tarder à rejoindre ses mères. Oui, Henry aimait assister aux cours de magies ou même aux enquêtes de Emma, ou aider la ville avec sa mère.  C'est quelque chose qui lui plaisait, d'être serviable envers sa famille. Puis, c'était un moyen de se rapprocher encore plus de ses mères, de les connaître un peu mieux, et en quelque sorte se faire pardonner par sa mère adoptive qui en avait baver avec lui pendant, qu'Emma et lui brisait la malédiction. Il regrettait ses paroles envers elle, elle ne le méritait pas. Après tout, elle l'avait élevé, éduqué , chéri et l'avait aimé, avait essayé de le rendre heureux , et Regina n'avait pas mérité sa méchanceté mais bon, Henry était jeune à ce moment là, il avait une vision manichéenne de la vie et des personnes. Pouvait-on blâmer cela à un enfant ? Henry le pensait quelque part, qu'il avait été assez mature pour certaines choses et pas d'autres. En revoyant cela, il voyait juste une tigresse qui protégeait son enfant, non une Méchante Reine. C'était tout.

Plissant les yeux, tout en buvant une gorgée de sa boisson préférée, chocolat chaud avec de la cannelle, il vit étrangement une fille qu'il ne connaissait pas. Une fille qu'il avait jamais vu. Le plus pur des croyants était parfois curieux et c'est cette curiosité , sa détermination, qu'il s'avançait vers toi, la tasse chaude dans sa main.

-Bonjour, excuse-moi de te déranger mais on se connaît ? Demanda-t-il doucement et timidement.

love.disaster


Dernière édition par Henry Mills le Lun 6 Oct - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

FondatriceFille perdue s'ignorant

avatar
I am
∂ Arrivé(e) a Storybrooke le : 15/06/2014
∂ Des pommes, j'en ai envoyé : 568
∂ Je ressemble à : Sophie Turner
∂ My fairy tale : Peter Pan
∂ Mon personnage de conte de fée c'est :
∂ True love :

Sort o 'stubborn you are ! Fate has a strange way to get together but damn, stop pulling the head ! Why do you refuse to be happy with someone ? You got a second idiot luck !


∂ Localisation : Storybrooke


My Fairy Tale
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Inventaire Magique :
Je suis : Présent(e)

MessageSujet: Re: Chocolat à la cannelle et chocolat très chocolat ! [feat Henry Mills]   Jeu 2 Oct - 21:52







Alex avait de la musique dans les oreilles qui lui avait fallu un petit laps de temps pour remarquer la présence du jeune garçon à côté d’elle. Elle enleva immédiatement les écouteurs de ses oreilles pour entendre ce qu’il avait à lui dire car avec le son mis à fond, elle n’entendait rien du tout ! Elle fut plutôt surprise de voir qu’il s’agissait Henry, le fameux garçon que Peter n’arrêtait pas de rechercher. De tous les fans de la saga « Once Upon A Time » - la série de livres, pas le livre de conte du jeune adolescent –, la jeune fille n’avait été la première à pouvoir mettre un visage sur un nom même si le nom d’henry était Charlie dans les livres ! ce qui était amusant, c’était qu’elle avait donné le prénom de Henry à son propre fils, en hommage à son grand-père maternel qu’elle adorait plus que tout au monde !

Henry : -Bonjour, excuse-moi de te déranger mais on se connaît ?
- Euh officiellement, non mais officieusement, moi je te connais ! Enfin, c’est long, compliqué et bizarre à explication sauf si ça te le temps !

Une partie avait de tout lui balancer sur ce qu’elle savait sur lui et en même temps, essayer d’arranger les choses entre Peter et Henry après ce qui s’était passé à Neverland mais il valait sans doute mieux qu’elle évite de parler de la fausse identité de Peter. S’il était devenu le neveu de son propre fils, c’était qu’il y avait une raison et la raison que l’éternelle adolescente avait trouvé, c’était que ça permettait à son chéri d’avoir une seconde chance avec Mr Gold, d’avoir enfin une vie de famille même si la vie de Peter était à Neverland. Même celle d’Alex était à Neverland avec lui !

- Au fait, je m’appelle Alexandra Meyers mais tu peux m’appeler Alex ! Et toi, c’est Henry, le fils de la sauveuse et de la « méchante » reine !




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatales.forumgratuit.be/

Invité

avatar
I am
Invité



MessageSujet: Re: Chocolat à la cannelle et chocolat très chocolat ! [feat Henry Mills]   Lun 6 Oct - 13:11




Chocolat à la cannelle et chocolat très chocolat

Parfois, c'est pas drôle d'être le petit fils de Blanche-Neige et du Prince Charmant, d'être le fils adoptif de La Méchante Reine, d'être le fils biologique de la Sauveuse mais au moins on s'ennuie pas !


Henry fut bouche-bée et en même intrigué par cette fille qui disait le connaître sans véritable le connaître, c'était un peu un paradoxe. Mais le jeune adolescent s'asseyait en face de la fille. Une attitude venant de sa mère adoptive qui se croyait tout le temps chez elle, bah oui, parce qu'elle était chez elle, c'était sa ville à elle. C'était celle qu'elle avait construit. Buvant son chocolat, Henry regardait tout autour pour s'assurer que personne ne les écoute, et encore qu'on fasse attention à eux. Après tout, il était le fils de La Méchante Reine, du maire,  et celui de La Sauveuse sans parler de leur ascendance plus qu'étrange. C'est pour cela, que Henry n'était pas pressé de faire Thanksgiving avec sa famille, sa grande famille. Il était l'origine de tout. De cette malédiction brisée. Du retour de La Sauveuse. Du bonheur de sa mère qui avait enfin retrouvé sa famille, son père et sa mère. Le seul petit bémol dans ce cas là , c'était Regina. Mais Henry était certain et déterminé d'aider son autre mère à trouver son bonheur autre que lui.

-Enchanté Alex ! S'exclama-t-il ravi avec un sourire joyeux.

Il tendit sa main pour que tu la serres tout en te regardant. Une petit rouquine a un style un peu garçon manqué mais cela ne lui faisait rien, sa mère biologique était un peu près pareille. Une dure à cuir bien que sa mère adoptive en était une aussi, à sa manière mais elle avait d'autant plus de classe que Emma, c'était même sûr. Henry te souriait pu but une gorgée de sa tasse au chocolat à la cannelle. C'était très bon quand on adorait cela, c'était très rare mais il adorait cet arrière-goût amer et épicé devant la douceur et la chaleur du chocolat. Cela détonnait à max. Et c'était trop bon ! Henry pouvait en boire des litres par jour sans en être écœuré. Cet histoire que tu disais, il voulait la savoir mieux que quiconque. Comment cela faisait-il que tu le connaissais ? Comment t'es-tu retrouvé à Storybrook ? Un tas de question dont tu lui devais une réponse.

-J’ai hâte d'écouter cet histoire, je veux tout savoir ! Tout sur tout ! S'exclama-t-il en ouvrant bien grand ses oreilles et te donnant un air attentif et concentré. Le même petit air que Regina.

Oui, il avait certain traits de caractère des deux femmes et leurs mimiques aussi. Cela n'en faisait aucun doute et puis Henry adorait les histoires.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas

FondatriceFille perdue s'ignorant

avatar
I am
∂ Arrivé(e) a Storybrooke le : 15/06/2014
∂ Des pommes, j'en ai envoyé : 568
∂ Je ressemble à : Sophie Turner
∂ My fairy tale : Peter Pan
∂ Mon personnage de conte de fée c'est :
∂ True love :

Sort o 'stubborn you are ! Fate has a strange way to get together but damn, stop pulling the head ! Why do you refuse to be happy with someone ? You got a second idiot luck !


∂ Localisation : Storybrooke


My Fairy Tale
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Inventaire Magique :
Je suis : Présent(e)

MessageSujet: Re: Chocolat à la cannelle et chocolat très chocolat ! [feat Henry Mills]   Lun 6 Oct - 15:12







Le jeune Henry s’était donc installé devant Alex en lui disant qu’il était enchanté de faire sa connaissance, tout en lui tendant la main pour lui serrer la sienne. Rien qu’à le regarder, la jeune fille avait vraiment l’impression d’avoir son propre fils devant elle. Si les deux Henry pouvaient se rencontrer, il serait certain qu’ils s’entendraient tous les deux !

Henry : -J’ai hâte d'écouter cet histoire, je veux tout savoir ! Tout sur tout !

L’éternelle adolescente sourit mais si l’on l’observait bien, on pouvait remarquer qu’elle avait le sourire et le regard d’une mère. Oui, elle avait été mère et dans ses souvenirs, elle le resterait. Elle avait eu trois beaux enfants mais revenir dans le passé, à l’époque où elle commençait tout juste à fonder sa famille, cela lui faisait un peu mal au cœur de ne plus voir ses petits bébés ! Là-dessus, elle enviait son petit-ami qui pouvait être avec son fils et sa belle-fille, en plus de son arrière-petit-fils mais cet idiot de Peter semblait faire tout pour être détesté par sa propre famille. Il faudra qu’un jour, elle ait une conversation avec lui au sujet de la famille ! D’un autre côté, étant en couple avec Peter bien que c’était compliqué – en même temps, Shadow avait bien compliqué les choses en lui effaçant ses souvenirs sur son chéri et son passé à Neverland – elle était en quelque sorte de la famille des Gold. Instinctivement, Henry étant l’arrière-petit-fils de son véritable amour, Alex le considérait comme tel pour elle et la connaissant, elle allait certainement se montrer très maternelle, protectrice et à l’écoute de l’adolescent car même si Henry avait encore des gouts de petit garçon, il n’en était plus vraiment un !

- Alors, ouvre grand tes oreilles et j’espère que t’as rien prévu juste après parce que ça risque de prendre un peu de ton temps !


Elle ne devait pas voir Peter avant au soir pour une petite sortie entre amoureux. Ah que ça lui faisait du bien de l’avoir retrouvé mais quand elle reverra Shadow, elle allait bien passer ses nerfs sur l’Ombre !

- En général, les histoires commencent par « il était une fois .. » donc Il était une fois une saga littéraire qui racontait les aventures d’une jeune femme du nom d’Emilia Duke et de sa famille. Oui, dans les livres, ta mère biologique s’appelle Emilia ! Comme mon aînée ! Donc, en fait ça raconte tout ce que tu as vécu avec ta famille, y compris ce que les habitants de cette ville ont vécu aussi ! Grâce à ces livres, je connais les moindres petits secrets des habitants de cette ville mais aussi de ceux qui étaient restés dans le monde des Contes. Comme par exemple, Grincheux est amoureux d’une fée mais chut ! faut pas le dire sinon, il va être encore plus grincheux !

La jeune fille but une gorgée de son chocolat chaud avant de reprendre :

- Mais l’histoire la plus étrange et la plus compliquée, c’est la mienne ! En fait, actuellement, je suis censée être âgée de vingt-huit ans vu que je suis née en 1986 ! Je te dis pas quel annif pourrai j’ai eu cet été ici alors celle qui a fêté ses vingt-huit ans, elle a eu un bel annif elle : un été bien chaud et une jolie petite fille comme cadeau ! Tu vois un peu ton arrière-grand-père, un adulte qui redevient un ado ? Eh ben je suis pareille ! Je venais de fêter mes … mes combien déjà ? Ah oui, mes soixante-cinq ans entourée de mes trois enfants et mes petits-enfants et le lendemain, je me suis réveillée telle que tu me vois actuellement : une adolescente ! Premier tuc bizarre ! Le second truc bizarre, c’est qu’à peine sortie de chez ma fille, vêtue avec les fringues d’une de mes petites-filles et avec mon sac à dos contenant mes affaires, y a un portail qui s’est ouvert je ne sais comment devant moi et je me suis retrouvée sur une plage ! Devine où c’était ? Neverland ! Mon rêve de petite fille ! Oui, je sais, Neverland est loin de l’image fantastique que l’on donne dans les livres et les films mais je m’en foutais complétement ! Évidemment, y a Peter qui est arrivé ! Je te dis pas dans quel état de dingue j’étais ! je suis sûre qu’il avait dû me prendre pour une folle ! Je ne lui donnerais pas tort d’ailleurs ! À l’époque, je ne savais pas que j’avais été envoyée dans le passé jusqu’à ce que je vois le dessin de ton portrait ! Là, ça m’avait fait tilt ! Je suis avant les évènements des livres « Once upon a time » ! J’avais cherché après un moyen pour lui éviter de te faire venir car j’étais persuadée que le truc du véritable croyant et tout le blabla avec, j’y croyais pas ! Depuis le début, j’étais sûre que Peter était manipulé par Shadow, l’ombre de Neverland et j’en suis toujours convaincue ! Sinon, elle ne m’aurait pas fait boire une potion d’amnésie et m’aurait pas envoyée dans le monde des contes pile au moment où ton autre mère lançait sa malédiction ! Tout ce que je sais, c’est qu’apparemment, j’ai passé trente ans dans le coma et je me suis seulement réveillée au début de l’été, ne me souvenant qu’au moment où j’ai atterri à Neverland et avant ma rencontre avec Peter !

Elle avait beaucoup dit pas mal de chose et en général, quand elle avait trop de chose à dire, elle avait un peu tendance à parler parfois vite ! Alex but une nouvelle gorgée de son chocolat chaud. Même deux ou trois autres gorgées ! Il commençait à devenir froid !

- Y a encore pleines de choses que tu dois normalement savoir mais je sais pas si je peux te parler de cette partie-là ! Cela concerne Peter !

Elle était tentée par l’envie de lui raconter tout ce qu’elle savait sur le passé de l’éternel garçon, ce qui l’avait amené à abandonner son fils et à vouloir le cœur de son arrière-petit-fils.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatales.forumgratuit.be/


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chocolat à la cannelle et chocolat très chocolat ! [feat Henry Mills]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chocolat à la cannelle et chocolat très chocolat ! [feat Henry Mills]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ton coeur m'est très utile [Feat Lucinda J. Fawkes]
» PILOU caniche chocolat mâle de 6 ans (13) Marseille
» Le salon du chocolat à Paris
» Tarte au chocolat et à la noix de coco
» Patte de Chocolat ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Do you believe in magic ? :: Storybrooke and cie :: Le centre-ville :: Le café de Granny
-