Partagez | 
 

 FONDATRICE - Alexandra Meyers - "Jamais ! C'est terriblement long !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

FondatriceFille perdue s'ignorant

avatar
I am
∂ Arrivé(e) a Storybrooke le : 15/06/2014
∂ Des pommes, j'en ai envoyé : 568
∂ Je ressemble à : Sophie Turner
∂ My fairy tale : Peter Pan
∂ Mon personnage de conte de fée c'est :
∂ True love :

Sort o 'stubborn you are ! Fate has a strange way to get together but damn, stop pulling the head ! Why do you refuse to be happy with someone ? You got a second idiot luck !


∂ Localisation : Storybrooke


My Fairy Tale
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Inventaire Magique :
Je suis : Présent(e)

MessageSujet: FONDATRICE - Alexandra Meyers - "Jamais ! C'est terriblement long !"   Sam 12 Juil - 22:09

Alexandra Meyers



" Avec la magie rien n'arrive par hasard ! "


Qui suis-je ?

Je me présente : Alexandra Meyers mais vous pouvez aussi m'appeler Alex. Je suis né(e) le 23 juillet 1986 dans une petite ville belge. Ce qui veut dire que j'ai 28 ans à cette époque mais en réalité, plus dans ma tête mais je fais 16 ans physiquement. Normal, je suis un personnage de fiction/humain. Si j'étais un personnage de Conte, je serai en fait la petite amie de Peter Pan, donc une fille perdue dans Peter Pan. Je suis en fait je ne sais plus trop ! Je dirais pour l'instant célibataire et niveau situation financière, je suis modeste. Pour finir, on dit que je ressemble beaucoup à Sophie Turner. Vous trouvez aussi ? C'est dingue !

Description de ton caractère


Aux premiers abords, Alex semble être une jeune fille timide, réservée et peu sûre d’elle, ce qui est vrai justement mais moins qu’autrefois. Lorsqu’elle avait vécu sa première adolescence si l’on peut dire, elle était vraiment très timide et réservée, n’ayant pas du  tout confiance en elle. Il lui a fallu des années pour avoir plus confiance en elle. Mais à l’opposé de ça, elle a un fort caractère. Parlons d’abord de ses défauts. Elle est une vraie tête de mule ; quand elle a une idée derrière la tête, rien ne pouvait la faire changer d’avis et quand elle a un mauvais pressentiment sur quelqu’un, ça lui reste longtemps. Elle est assez rancunière en plus d’être colérique (souvent pour des broutilles), méfiante et boudeuse. Elle peut être sérieuse et responsable comme une adulte mais la minute après, elle peut aussi se comporter comme une gamine puérile. N’allez pas croire qu’elle est complétement immature mais c’est suivant la situation mais elle est de nature soucieuse et protectrice. Elle a tendance à faire passer les autres avant, surtout les plus jeunes et ceux qu’elle aime. Elle donnerait sa vie pour ceux qu’elle aime.  
Lorsqu’elle aime, le garçon hante ses pensées et il devient le centre de ses intérêts. C’est une romantique qui essaie souvent de comprendre les gens. Elle n’aime pas l’injustice ni l’intolérance. Quand elle s’embête ou qu’elle stresse, elle se ronge les ongles. Les nuits d’orage, elle dort avec de la musique dans les oreilles car elle a une peur bleue des orages.
Petite fille, elle voulait être une grande héroïne comme celles qui peuplaient ses histoires (il lui arrivait souvent de modifier à sa guise les vieux contes de fée. La méchante reine de Blanche-Neige devenait peu à peu une bonne reine, Maléfique retrouvait le bonheur et ses ailes et le capitaine Crochet … Non lui laissez tomber !). Elle a horreur que les histoires finissent mal, même pour les méchants car en grandissant, elle avait compris que l’on ne naissait pas méchant. C’est la vie qui nous rendait ainsi d’une manière ou d’une autre !  Elle a aussi une large ouverture d’esprit. Elle croit beaucoup aux secondes chances et aux réincarnations bien qu’elle ne croit toujours pas en Dieu mais en la magie !



Attends ! On a des questions pour toi !


Quels sont tes derniers souvenirs de Storybrooke? Euh mes derniers souvenirs, c'est lorsque je suis me réveillée à l’hôpital jusqu'à maintenant. Vous m'avez demandé mes derniers souvenirs de Storybrooke ! Pas l'avant Storybrooke !

As tu été atteint par la malédiction? Euh attend euh non je ne crois pas !

Que penses tu de la magie ? Plutôt pour, Plutôt contre ? Moi je suis pour la magie tant qu'elle est utilisée pour faire le bien. Une fois qu'on s'en sert pour faire le mal autour de soi, ça se termine généralement plutôt mal !

Souhaites tu retourner au Royaume enchanté/Neverland/ Wonderland ? Euh je ne sais déjà pas comment j'ai atterri dans cette ville et j'ai pas le souvenir de faire partie d'un conte mais si je devais aller quelque part, ça serait sans hésiter Neverland of course !

Te considères tu comme un gros méchant ou un héros vaillant et sans reproches ? Bonne question ! Je dirai le héros vaillant et sans reproches !


De l'autre côté du miroir ...


Alors je m'appelle Sandrine mais pour le reste, vous n'avez aller voir ma fiche de présentation du staff car oui, je fais partie du staff ! Normal, c'est moi qui ait créé ce forum et avec l'aide de mes deux admins, on l'a fait grandir ce gros bébé ! Le code ? Auto-validé ! J'ai le droit je suis la grande chef !

Code:
[b][color=#FF0000]₪[/color] Sophie Turner[/b] → [i]Alexandra Meyers[/i]


©codage by Sybline


Dernière édition par Alexandra Meyers le Ven 18 Juil - 23:11, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatales.forumgratuit.be/

FondatriceFille perdue s'ignorant

avatar
I am
∂ Arrivé(e) a Storybrooke le : 15/06/2014
∂ Des pommes, j'en ai envoyé : 568
∂ Je ressemble à : Sophie Turner
∂ My fairy tale : Peter Pan
∂ Mon personnage de conte de fée c'est :
∂ True love :

Sort o 'stubborn you are ! Fate has a strange way to get together but damn, stop pulling the head ! Why do you refuse to be happy with someone ? You got a second idiot luck !


∂ Localisation : Storybrooke


My Fairy Tale
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Inventaire Magique :
Je suis : Présent(e)

MessageSujet: Re: FONDATRICE - Alexandra Meyers - "Jamais ! C'est terriblement long !"   Sam 12 Juil - 22:10

Write your Story



" Si l'on doit être ensemble, le destin se chargera pour que ça arrive ! "




Parler de l’histoire d’Alexandra est un peu compliqué car sa vie actuelle l’est encore plus. Pour commencer, elle est née en Belgique, dans une petite ville où elle y a vécu pendant vingt-huit ans environs. Oui, vous avez bien lu ! Cette frêle jeune fille qui se tient devant vous n’est pas si jeune qu’elle en a l’air. Elle fut également une grande écrivaine depuis ses trente-deux ans mais ça, c’est une autre histoire !

Née dans le monde réel, rien ne pouvait présager le destin extraordinaire qu’elle allait vivre. Le jour de son 65éme anniversaire, elle fit un vœu : celui d’une seconde chance pour réaliser ses vieux rêves d’enfants. Petite fille, elle avait souvent rêvé d’une ile magique appelée Neverland mais tout était généralement flou à son réveil. Son conte préféré à cette époque : Peter Pan ! Elle en était dingue et elle rendait d’ailleurs ses parents presque fous à force de leur bassiner de longueur de journée que lorsqu’elle sera plus grande, elle se mariera avec Peter Pan. Je tiens à signaler qu’elle avait quatre ans quand elle disait ça. Quand ses parents ont divorcé l’année de ses dix-sept ans, il fut hors de question pour elle de se marier un jour. Et elle tint bon pendant des années, y compris quand elle rencontra le père de ses futurs enfants, Jaimie, un jeune anglais qui était venu étudier en Belgique. Ce fut le coup de foudre et ils s’étaient fréquentés longtemps avant qu’Alex ne tombe enceinte de leur premier enfant. Elle avait tout juste vingt-huit ans et elle déménagea rapidement avec son « mari » pour bien accueillir leur fille aînée, Emilia. Emilia était le prénom de l’héroïne préférée d’Alex durant son adolescence et quand elle eut sa fille aînée. Il est vrai que la jeune femme n’eut pas une adolescence dorée. Certes, elle ne manquait pas d’amour mais le divorce de ses parents en plus des moqueries et humiliations qu’elle subissait à l’école ne l’aidait pas à vaincre sa timidité et à avoir plus confiance en elle. Elle commença à être plus sure d’elle quand elle rencontra Jaimie et quand elle eut Emilia. Passionnée par l’écriture, elle s’était mise à écrire un roman qui eut du succès quelques années plus tard et les suivants également. Elle eut ensuite deux autres enfants : une seconde fille et un garçon qu’elle prénomma Henry, en mémoire à son grand-père, décédé en 2001 avant qu’elle ait quinze ans. Elle était très proche de son grand-père. Elle a d’ailleurs eu beaucoup de mal à se remettre de sa mort et c’est ce qu’il l’avait poussé un jour à écrire.

Revenons maintenant à ce fameux anniversaire, celui où elle fit un vœu. Le lendemain matin, à sa plus grande surprise, elle se réveilla dans la peau d’une adolescente de seize ans. Ce fut d’abord un choc mais qui se transforma rapidement en cri de joie ! Depuis le temps qu’elle rêvait de ça ! Mais sa joie fut de courte durée car quand elle sortit de chez son fils, habillée avec les vêtements de sa petite fille Rachel, elle fut « poussée » vers un étrange portail qui était apparu soudainement devant elle et une fois de l’autre côté, elle fut étonnée de se retrouver sur une plage. En essayant de comprendre ce qui lui était arrivé, elle rencontra un garçon et pas n’importe lequel : Peter Pan ! Le seul garçon qui hantait ses rêves jusqu’à encore aujourd’hui. Il avait une grande importance pour elle. Il avait été tour à tour son héros préféré, son meilleur ami imaginaire et son … amoureux imaginaire ! Et dire que lorsqu’elle était petite, elle voulait prendre la place de Wendy et se marier avec lui !

La cohabitation avec les garçons perdus et surtout cette maudite ombre ne fut pas facile pour Alexandra mais elle tint bon. Avec le caractère de feu qu’elle avait, elle ne se laissait pas marcher facilement sur les pieds et Peter avait bien du mal à la manipuler. Il avait fallu quatre ans presque pour que tous les deux tombent dans les bras l’un de l’autre. Si si ! Je vous assure ! Ils sont tombés amoureux l’un de l’autre. Enfin, vu que du point de vue d’Alex, c’était déjà le cas avant son arrivée sur l’ile, elle avait du prendre son mal en patience et apprivoiser petit à petit l’éternel garçon. Elle avait appris à mieux le connaître et ils s’étaient découvert bien plus de points communs qu’ils ne pouvaient le penser. Ils étaient tous les deux des adultes redevenus des adolescents grâce à la magie. Beaucoup de chose allait changer à Neverland et cela ne plut guère à Shadow qui trouva un moyen pour se débarrasser de la désormais éternelle adolescente. L’ombre lui fit boire à son insu une potion d’amnésie et grâce à un haricot magique, l’envoya dans le monde des Contes. Pile au moment où Regina lança son sort noir. Alexandra s’était cogné la tête et pendant trente ans, elle resta dans le coma,  jusqu’à ce qu’elle finit par se réveiller enfin. Mais elle n’était pas au bout de ses surprises. Non seulement, elle avait dormi pendant plus de trente ans mais elle était en … 2014 ! C’était impossible ! Elle avait 28 ans en 2014 et elle venait de mettre sa fille aînée au monde alors que dans ses derniers souvenirs, elle venait de fêter son 65éme anniversaire ! Elle avait oublié ces cinq merveilleuses années passées au Pays Imaginaire en compagnie de Peter, Wendy, Clochette et des Garçons Perdus mais elle ne semblait pas avoir été prise par la première malédiction. Pourtant, elle avait des affaires que l’on avait trouvées sur elle. Une fois qu’elle fut sortie de l’hôpital, elle s’était arrêtée au Granny’dinner. En parlant avec Ruby et quelques habitants de la petite ville de Storybrooke, cela lui rappela une série de romans qu’elle avait adorés : « Once upon a time » ! Une phrase que lui dit le Dr Hopper comme citation lui fit tilt : c’était la phrase de Jiminy Cricket ! Non, c’était trop gros comme une maison ! Elle ne pouvait pas être dans une ville où tous les personnages de Contes s’étaient retrouvés piégés à cause de la méchante reine dans « Blanche-Neige » ? Heureusement, elle peut compter sur la gentillesse de Ruby et de sa grand-mère qui, dès qu’elles apprirent son histoire, l’aidèrent en l’hébergeant gratuitement contre une certaine aide tout de même. A présent, Alex est décidée de faire la lumière sur ce qui lui est arrivé !





©codage by Sybline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatales.forumgratuit.be/
 

FONDATRICE - Alexandra Meyers - "Jamais ! C'est terriblement long !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Do you believe in magic ? :: Inhabitants of Storybrooke :: Identity card :: Fiches acceptées
-