Partagez | 
 

 Romulus, dernier empereur de Rome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

FondateurAncien petit empereur

avatar
I am
∂ Arrivé(e) a Storybrooke le : 29/06/2014
∂ Des pommes, j'en ai envoyé : 151
∂ Je ressemble à : Thomas Brodie-Sangster
∂ My fairy tale : La dernière légion & les Chroniques des vampires
∂ Mon personnage de conte de fée c'est :


My Fairy Tale
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Inventaire Magique :
Je suis : Présent(e)

MessageSujet: Romulus, dernier empereur de Rome   Ven 18 Juil - 14:57

Romain Flavio Horace



" Citation du personnage "


Qui suis-je ?

Je me présente : Flavius Romulus ou Romain Flavio Horace mais vous pouvez aussi m'appeler Rom. Je suis né(e) le 31 aout à Ravenne, en Italie. Ce qui veut dire que j'ai un peu plus 1550 ans mais je fais 16 ans. Normal, je suis un personnage de fiction. Si j'étais un personnage de Conte, je serai en fait Romulus Augustulus, dernier empereur romain dans Les histoires romaines, La dernière légion et les Chroniques des vampires. Je suis Célibataire et niveau situation financière, je suis aisé. Pour finir, on dit que je ressemble beaucoup à Thomas Brodie-Sangster. Vous trouvez aussi ? C'est dingue !

Description de ton caractère


Romulus était un garçon timide et réservé, pas toujours trop sûr de lui et fort hésitant. Il obéissait à son père sans son poser de question, lui faisant une confiance aveugle. Ce n’était pas un peureux, ni un lâche comme son père mais il avait tout même du courage et il se souciait beaucoup des autres, surtout de sa famille et de ses amis. Il était fort curieux de tout et cela lui valait parfois des ennuis. Il était assez rusé et en grandissant, il acquit une certaine maturité. Il ne supportait pas l’injustice et que l’on verse le sang des innocents pour le pouvoir. Ça, c’était Romulus lorsqu’il était encore humain. Une fois devenu vampire, le gentil petit garçon devenu un adolescent de seize ans changea complétement. Certes, il était devenu plus courageux, moins timide et moins réservé quoiqu’il resta tout de même un grand solitaire malgré tout. Cependant, il devint plus cruel, rancunier et méfiant. Il n’accordait pas sa confiance aussi facilement. Avec les années, il devint plus patient, préférant observer avant de juger ou de prendre une décision. Il était assez débrouillard, écoutant les autres mais ne restant plus en retrait. Il savait faire preuve d’une grande sagesse. Cependant, il avait horreur que l’on lui résiste et quand il était obsédé par quelqu’un, ça pouvait durer des nuits et des nuits jusqu’à ce que sa proie craque et elles finissent toujours par craquer.

A Storybrooke, sa nouvelle personnalité n’était pas bien différente de son ancienne hormis qu’il tentait toujours de rester sur le droit chemin mais il déviait toujours parfois avant de se ressaisir. Il ne supporte toujours pas l’injustice mais il prend parfois un malin plaisir à manipuler des gens quoique là, il fait aussi quelque fois profiter les autres, après lui bien sur. Il est loin le petit garçon de dix ans devenu empereur à peine une journée. C’est l’un des élèves les plus populaires du lycée et il en profite. Il sait aussi séduire les jolies filles mais quand il tombe sur une qui lui résiste, il persiste, joue les romantiques et hop, il a su avoir la fille dans son lit avant de la jeter le lendemain. Il n’a pas encore rencontré le grand amour et s’en fiche en fait. Il vit au jour le jour !

Depuis qu’il a retrouvé ses vrais souvenirs, il fait avec ces deux personnalités mais ceux qui faisaient parti de son petit cercle d’amis autrefois garde une grande importance pour lui mais gare à eux s’ils le trahissent. Romain est assez rancunier.



Attends ! On a des questions pour toi !


Quels sont tes derniers souvenirs de Storybrooke? Mes derniers souvenirs ? Entrain de boire un milk-shake avec Ambrosinus que je venais de retrouver après tant d'années. je suis d'ailleurs toujours surpris de le savoir en vie. C'était mon précepteur et mon mentor.

As tu été atteint par la malédiction? J'ai été atteint par les deux premières malédictions en effet mais je ne peux l'expliquer pour l'instant, j'ai toujours mes deux identités, donc mes vrais et faux souvenirs en tête.

Que penses tu de la magie ? Plutôt pour, Plutôt contre ? J'ai toujours appris qu'il n'y avait ni bonne ni mauvaise magie. Tout dépend de la façon dont on s'en sert. C'est comme un glaive ou une épée, elle peut tuer si la personne qui la possède s'en serve pour prendre des vies mais elle peut aussi protéger et défendre quelqu'un si l'on le souhaite !

Souhaites tu retourner au Royaume enchanté/Neverland/ Wonderland ? Je ne souhaites pas retourner pour le moment dans le monde des contes. A la base, le monde réel peut être le mien puisque l'histoire romaine fait parti de la mienne mais actuellement, c'est du monde sans couleur que je viens. Et non, je n'ai pas envie d'y retourner !

Te considères tu comme un gros méchant ou un héros vaillant et sans reproches ? Je me situe entre les deux. je me sais ni bon ni mauvais même si j'essaie toujours de faire le bien, il m'arrive parfois de manipuler les autres pour mon bien personnel. C'est la vie de vampire qui m'a rendu comme ça !


De l'autre côté du miroir ...


Va voir la fiche d'Alexandra et pour le savoir !

Code:
[b][color=#FF0000]₪[/color] Thomas Brodie-Sangster[/b] → [i]Romain F. Horace[/i]


©codage by Sybline


Dernière édition par Romain F. Horace le Lun 21 Juil - 17:08, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FondateurAncien petit empereur

avatar
I am
∂ Arrivé(e) a Storybrooke le : 29/06/2014
∂ Des pommes, j'en ai envoyé : 151
∂ Je ressemble à : Thomas Brodie-Sangster
∂ My fairy tale : La dernière légion & les Chroniques des vampires
∂ Mon personnage de conte de fée c'est :


My Fairy Tale
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Inventaire Magique :
Je suis : Présent(e)

MessageSujet: Re: Romulus, dernier empereur de Rome   Ven 18 Juil - 14:57

Write your Story



" Citation du personnage "




L’histoire de Romain commença dans l’Empire romain. C’est plutôt ironique quand on sait que son véritable prénom est Romulus, nom du créateur de de la ville de Rome. Mais Le jeune homme n’a jamais vécu à Rome. Il est né et à toujours connu la belle ville de Ravenne. Il avait à peine dix ans lorsque son père, Oreste, le choisit pour devenir le nouvel empereur. Pourquoi Oreste avait décidé de faire lui la personne la plus puissante de l’Empire ? C’était très simple : Oreste voulait juste garder le contrôle sur l’armée et comptait se servir de son fils comme d’une marionnette. Seulement, le soir du couronnement, la cité fut attaquée par les hommes d’Odoacre, un barbare qui réclamait des terres après de loyaux services pour l’empire. Oreste les lui avait refusées et il attaqua la cité pour avoir ce qu’il voulait. Cette nuit-là, un petit garçon devenu empereur perdit aussi bien sa mère que son père. Il fut envoyé en exil avec son mentor, le vieil Ambrosinus mais le général Aurélianus, qui était mis à son service, vint les délivrer et ce fut ensemble qu’ils partirent trouver la neuvième légion sur l’ile de Bretagne. Un combat avait eu lieu contre l’armée d’un chef du nom de Vortgyn qui faisait régner la terreur. A la fin, Romulus avait été adopté par Aurélianus et Myra mais l’année de ses seize ans, il se retrouva pris dans un portail alors qu’il voulait empêcher un ami de faire une bêtise. L’ancien empereur se retrouva dans le monde sans couleur. Il fut recueilli par un charmant couple qui le mit en garde contre les créatures de l’ombre. Au début, le jeune homme ne comprenait pas jusqu’à ce qu’il en rencontre l’une de ces créatures, une vampire dont il tomba sous le charme. Là, le destin de Romulus changea. Il devint un vampire à son tour, bien qu’il ne l’avait pas voulu. Il eut d’abord eu du mal à s’adapter mais au fil des années, il devint comme les autres. Il avait toujours un peu encore sa part d’humanité mais il était devenu un prédateur. La solitude ne le gênait pas, ayant toujours été seul sans le moindre ami quand il vivait encore dans son monde origine. Certes, il avait été entouré mais il n’avait jamais eu d’amis de son âge à l’époque où Rome était sur le déclin. Avant de se retrouver à Strybrooke, il était complétement obsédé par une fille dans le Londres du 20éme siècles, dans les années 1980.

Il fut pris lors de la première malédiction. A Storybrooke, il devint Romain Flavio Horace, un adolescent plutôt populaire au lycée et venant d’une vieille famille italienne aisée. Ses parents sont toujours absents en raison de leur travail respectif ; son père est un homme d’affaire et sa mère archéologue en préhistoire. Il retrouva la mémoire une fois la première malédiction brisée mais il ne s’occupa pas de ce qui passé autour de la méchante reine. Il continuait à mener sa petite vie bien que ses pouvoirs de vampires lui manquaient un peu. Lorsque tout le monde fut pris dans la seconde malédiction, il retrouva la fille qui l’obsédait avant et il tenta à nouveau de la séduire, toujours en vain. Cependant, il pense avoir tous ses souvenirs en plus des faux mais il n’a pas tout récupéré de ses souvenirs de ses deux mondes d’origine.




©codage by Sybline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Romulus, dernier empereur de Rome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» rome 2 total war patchs
» AUGUSTE FAIT FERMER LE TEMPLE DE JANUS A ROME / Louis Boullogne
» Dernier bilan de choléra:14,642 cas et 917 décès
» Monologue de l’Empereur Jacques 1er à nos contemporains
» Le dernier Tavernier ou "la Louisiane"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Do you believe in magic ? :: Inhabitants of Storybrooke :: Identity card :: Fiches acceptées
-